Home El Salvador - Honduras - Nicaragua

El salvador - Honduras - Nicaragua
Migration de motards vers le sud !!
Écrit par Justajoke   
Lundi, 14 Novembre 2011 01:24


Sortir du Guatemala et entrer au Salvador ne pose aucun problème. Les formalités sont simples.
Sortie du pays, passage au bureau des douanes pour faire viser le certificat d'importation temporaire de la moto. Passage à l'immigration pour les passeports, et la même chose de l'autre côté pour entrer dans le nouveau pays. Tout ça prend quand même 2 bonnes heures !!

009-salvador

Notre objectif étant de traverser rapidement l'Amérique Centrale, jusqu'au Panama, on n'a pas trop traîné sur la route.
On a juste eu le temps d'admirer les jolies plages de sable noir du Salvador

043-salvador

012-salvadorldo

et ses spots à surfers

038-salvador

128-salvador

129-salvador 

Il y a aussi de gros galets

052-salvador

sur lesquels même les surfers les plus frime, se dandinent comme des canards!

064b-salvador

Cette vieille femme ramasse du bois pour son feu.

018-salvadorldo

"Ben bébé, elle est où ta planche ?"

074-salvador

Un joli coucher de soleil sur la mer

091-salvador

114-salvador

les enfants qui courrent sur la plage

099-salvador

et laurent qui se prend pour "ET" " ET rentrer maison"

112-salvador

Un copieux petit déjeuner face à la mer avec un américain jovial qui vient surfer ici 1 mois par an

138b-salvador

et nous reprenons la route, vers San Miguel et le volcan du même nom

153-salvador 

154-salvador

Oh les jolis petits fauteuils en fil...j'adore

162-salvador

Après le Guatemala, le Salvador nous parait bien américanisé ! plus de véhicules personnels, et de grandes enseignes

168-salvador

172-salvador 171-salvador

Il y du business ici.
Nous quittons le Salvador, nous entrons au Honduras dont voici le poste frontière...folklorique

183-nicaragua

186-nicaragua

048-nicaragualdo

juste 100kms pour le traverser dans sa partie la plus étroite et le temps de prendre 3 photos,

 202-nicaragua

063-nicaragualdo

064-nicaragualdo

nous sortons du Honduras et entrons au Nicaragua dans la même journée! Dur dur pour les nerfs!
Le pire, ce sont les hordes de gars qui nous assaillent et nous harcèlent aux frontières en nous proposant leur aide pour les formalités de douanes. Tous se veulent "officiels". Nous déclinons avec le sourire et un "no gracias" sans équivoque, qui les rend parfois agressifs car ils voient le pourboire leur échapper.
Après ce sont les mecs qui font le change, ils ont en main une énorme liasse de billets qu'ils vous agitent sous le nez.

 207-nicaragua

Laurent s'occupe de tout, je n'ai même pas besoin de me déplacer pour faire tamponner mon passeport! Incroyable !
En entrant au Nicaragua

071-nicaragualdo

nous rencontrons Jarek, polonais habitant Boston qui voyage seul sur sa 1150GS

213-nicaragua

Je garde les motos pendant les formalités de douanes.

205-nicaragua

211-nicaragua

Et encore une nouvelle monnaie.

429-nicaragua

Et nous décidons de faire la route ensemble jusqu'à Leon. L'état des routes s'améliore sauf sur certaines parties qui ont carrément disparues, emportées par les intempéries

075-nicaragualdo

080-nicaragualdo

...mieux vaut éviter de rouler de nuit!!

072-nicaragualdo

STOP ! ben tu m'étonnes qu'on a envie de s'arrêter!

077-nicaragualdo

Et toujours des volcans en toile de fond.

084-nicaragualdo

Leon est une jolie ville et ses muraux rappellent les heures sombres du Nicaragua entre les Sandinistes et les USA qui ne voyaient pas d'un bon oeil le communisme se rapprocher de leur frontière !

109-nicaragualdo

112-nicaragualdo 103-nicaragualdo

110-nicaragualdo

107-nicaragualdo

La jeunesse tourne le dos au passé, le Nicaragua, malgré son classement dans les pays les plus pauvres, avance.

117-nicaragualdo

Dans une rue de Leon, Kerman un français sur son 650 Honda

425-nicaragua

382-nicaragua

nous voyant passer Jarek et nous en moto, nous hèle et nous indique un hôtel où nous avons la surprise et le plaisir de retrouver, Nick et Ivanka, et leur 1150GS,

134-nicaragualdo

les anglais avec qui nous étions en contact et que nous avions croisés sur la Dalton Hwy en Alaska ! ainsi que Glenn et sont KLR avec qui nous avions passé une sympathique soirée à Palenque.

145-nicaragualdo

Ils voyagent ensemble avec un couple d'australiens Mark et Maggie en 1150GS sur la route depuis 3 ans.

124-nicaragualdo

133-nicaragualdo

Nous passons une joyeuse soirée tous ensemble. Récits de nos aventures... nouvelles d'autres motards rencontrés sur la route...

094-nicaragualdo

L'Amérique centrale est le goulet qui oblige tous les voyageurs à emprunter quasiment le même itinéraire.
Au matin il règne dans la rue une agitation inhabituelle.

224-nicaragua

120-nicaragualdo

"Ben oui Nick, c'est bien ta moto et tout doit tenir!"

121-nicaragualdo

La caravane s'ébranle vers 10h30.

126-nicaragualdo

127-nicaragualdo

130-nicaragualdo

Jarek, Kerman et nous allons vers Granada, les autres s'arrêtent à Managua. Mais nous nous retrouverons tous pour un dernier diner à Granada avant de reprendre chacun notre route.
Nous décidons de nous arrêter pour voir de près le cratère du volcan Masaya, et quand je dis près, c'est très près !!

Panorama1

Panorama2

Panorama3

Avez vous vu les motos ???
Le volcan est en activité et il est recommandé de ne pas rester aux abords du cratère plus de 30 minutes, à cause des vapeurs souffrées

163-nicaragualdo 246-nicaragua

et de se garer prêts à décamper en cas d'urgence ! oui ben là c'est le mauvais sens !

243-nicaragua

Jarek

300-nicaragua

et nous

286-nicaragua

visitons le musée c'est l'occasion de prendre la mesure de la distance entre ici et chez nous!

235-nicaragua

A Granada nous trouvons un bel hôtel : l'hospedaje Esfinge

344-nicaragua

construit en 1903 qui fût la demeure d'un fameux Général du Honduras en exil dont j'ai oublié le nom, et tenu aujourd'hui par ses descendants. La déco séduit,

354-nicaragua

348-nicaragua

amuse,

333-nicaragua 335-nicaragua

et les rocking chairs invitent à la détente

350-nicaragua

loin du brouhaha du marché

212-nicaragualdo

215-nicaragualdo

Un centre de réinsertion où des jeunes fabriquent des hamacs splendides

412-nicaragua

Découverte de la ville sous un ciel plombé qui éclaire les monuments d'une lumière métallique.

365-nicaragua

367-nicaragua

224-nicaragualdo

Ici aussi la couleur est partout,

395-nicaragua

407-nicaragua

246-nicaragualdo

Ceux que ça amuse peuvent traduire...

234-nicaragualdo

La charette ramasse ordure est en service!

243-nicaragualdo

mais en oublie en route...

341-nicaragua

Un NAC (nouvel animal de compagnie)

417-nicaragua

et son maître
Après avoir regardé (en espagnol) Sweeney Todd, le Barbier de Fleet Street (Afin d'éviter une file d'attente devant le CineBank," c'est un barbier qui égorge tous ses clients en chantant !"), il faut être gonflé pour s'assoir dans le fauteuil!

255-nicaragualdo

Le soir nous retrouvons Mark & Maggie, Nick & Ivanka,

423-nicaragua

Kerman, Glenn, deux australiens en KLR,

419-nicaragua

et un couple de belges, Delphine et Cédric  qui descendent eux aussi en Terre de Feu, mais en....vélo!

420-nicaragua

Ils ont commencé à Cancun au Mexique il y a deux mois.
Le lendemain nous partons vers 9h

430-nicaragua

il faut passer la frontière du Costa Rica.
Nous doublons une demi heure plus tard Delphine et Cédric partis à 7h..."C'est pô juste"

434-nicaragua

437-nicaragua

Je suis admirative. Delphine, de son propre aveu, n'est pas sportive, et n'aime pas le vélo "plus que ça"!! Elle voulait juste accompagner son mari..En tous cas, bravo ma belle, sacrée aventure.
Derniers kms au Nicaragua

463-nicaragua

vue sur l'ile D'Ometepe et ses volcans en guise d'au revoir...

Panorama7

 

Suite au Costa rica...