Transat pour la Transam



Notre bâteau, "l'Independence", nous attend ancré dans la baie de Portobelo.
Il fait pour la 1ère fois la liaison Panama/Carthagena avec des motos et des backpackers à bord. Il était plutôt "croisière chic" jusqu'à maintenant.
4 gars costauds, soulèvent la GS, et la posent dans la lancha, "Mister T" s'assoie dessus pour la stabiliser et vamos !!!

031croisiere-

Nous rejoignons le bâteau, la nuit tombe vite.

001-croisieremajo

Un treuil permet de hisser la moto sur le 3ème pont, on a un petit stress, en la voyant s'élever au dessus de la lancha...Mais elle sera ainsi à l'abri des projections salées.

044croisiere-

014-croisieremajo

Solidement amarrée, elle n'est pas à plaindre, la vue est belle et dégagée, et elle voyagera en compagnie d'un 650 KLR.

344-croisiere

Et voici nos compagnons de voyage, de jeunes allemands et hongroises, Henrick, motard polonais vivant en Australie, Marcio, brésilien, Fernando, argentin

072croisiere-

et mon compagnon, Laurent, motard français, qui va faire son baptème maritime!!

068croisiere-

Voici l'équipage, Captain Michel, ses "drôles de dames" Paola, Tatiana, y Majo sans oublier le Berger Allemand que j'ai baptisé "Brutus",

425-croisiere

nous accueillent à bord.

357-croisiere

Les filles sont des amours, quand ça va

524-croisiere

et même quand ça ne va pas!

031-croisieremajo

en revanche le chien est une terreur, né sur le bâteau, il n'est jamais descendu à terre, le pont avant est son territoire . Il sert de (grosse) sonnette d'alarme...un voilier est toujours une cible de choix pour les pirates ! Gloupss !
"L'Independence" est un grand bâteau de 25m de long. Le capitaine est fier de dire que tous pleins faits, carburant, nourriture, eau, ce bateau et son équipage peuvent vivre 5 ans (à l'économie) sans ravitailler... Déjà que 5 jours ça a été un peu long pour certains....
Dans la coque, il y les cabines qui sont spacieuses, équipées de salle de bain, la notre a même l'air conditionné...mais pas tout le temps !

409-croisiere

410-croisiere

Malgré tout, il y fait très chaud, ajouté aux mouvements du bâteau et des odeurs de gasoil, ça nous brasse un peu l'estomac.
1er pont, cuisine, domaine de Tatiana, carré spacieux,

403-croisiere

et appartements du Capitaine...

415-croisiere

Pont supérieur, poste de pilotage où se relaient le capitaine

095croisiere-

et "ses seconds" Paola et Majo,

114croisiere-

et le p'tit mousse !

265-croisiere

Cabotage, Laurent a encore le sourire,

110croisiere-

mais ça ne va pas durer !
Dès le bâteau sorti de la baie, les premiers roulis et tangages ont raison de son estomac.
La position de sécurité, allongé les yeux fermés !

112croisiere-

petite variante possible, Metallica à fond dans les oreillettes !
L'activité à bord étant réduite au stric minimum, on peut se croiser les doigts...de pieds ,

122croisiere-

réviser son guide de voyage,

283-croisiere

mettre en pratique les cours de self-défense dispensés par le capitaine,

703-croisiere

713-croisiere

avec une hongroise motivée !

704-croisiere 709-croisiere

715-croisiere

ou apprendre à faire des sauterelles en feuille de palme!

674-croisiere

Le temps est rythmé par les repas, moments critiques, où pour les backpackers, le mot "partage" n'existe pas, où les plus rapides à sauter sur les plats sont toujours les mêmes, qui se remplissent l'assiette et se resservent 3 fois, sans penser aux autres !

021-croisieremajo

et ne bougent pas le petit doigt pour débarrasser la table. On ne va pas se fâcher...il n'y a que 5 jours à passer à bord, sinon, en dehors de ça ils sont charmants.

262-croisiere

On fera même une soirée dansante tous ensemble, détendus par quelques verres de Cuba libre.

037-croisieremajo

057-croisieremajo

Les deux premiers jours, le bâteau navigue dans l'archipel des San Blas.

241-croisiere

Le captain jette l'ancre et nous descendons à terre.

421-croisiere

Coquillages et crustacés, pour ne pas avoir l'air "conche".

230-croisiere

178-croisiere

Croisière 5 étoiles

109-croisiereldo

pour la transat de la Transam.

492-croisiere

Cours de natation pour Amélia, petite fille Kuna qui sait nager sous l'eau mais pas sur l'eau

DSCN0911

et qui nous remercie d'un sourire radieux.

102-croisiereldo

Etoiles de mer géantes

495-croisiere

Petite séance peau douce pour mon grizzli,

461-croisiere

Promenade et rêveries sur ce qu'il est convenu d'appeler , des petits paradis !

047-croisiereldo

181-croisiere

188-croisiere

Certaines îles sont minuscules, quelques m2

142croisiere-

mais bien protègées par les récifs coraliens , gare aux inconscients...

200-croisiere

240-croisiere

D'autres sont habitées par les indiens Kuna.

096-croisiereldo

064-croisiereldo

238-croisiere

qui vivent de la pêche.

213-croisiere

250-croisiere

251-croisiere

Ils commercent avec les voiliers qui viennent s'abriter dans leurs eaux.

161-croisiere

Comme le Stahlratte, ou Fritz the Cat, sur lesquels certains de nos motards du monde vont voyager.

435-croisiere

217-croisiere

Une magnifique daurade pêchée à la traine, d'un vert lumineux presque fluo, a changé de couleur lorsque la vie l'a quittée, une fois sur le pont.

556-croisiere

Ces langoustes, bien vivantes

365-croisiere

sont passées de la barque du pêcheur,

384-croisiere

au pont du bâteau,

378-croisiere 394-croisiere

373-croisiere

pour finir dans notre assiette le soir même. ...FABULEUX!

509-croisiere


Fabuleuse aussi l'expérience sous-marine de Laurent, qui s'est cru dans un aquarium géant, au milieu d'une fôret de coraux, lieu de vie de milliers de poissons multicolores comme illuminés de l'intérieur. Il a hésité à prendre des photos avec le Sony!!!!

329-croisiere

Dernière soirée dans les îles, fini les cocotiers, demain matin on lève l'ancre à 6h, et nous voguerons durant 30h non-stop jusqu'en Colombie.

C'est fini ma Lélé, promis, les cocotiers ...TERMINE!!!!

Diaporama de l'archipel des San Blas

{pgcooliris id=79|width=640|height=480|numrows=|otherflashvars=}

 

DSCN0824

298-croisiere

Au matin, accrochés au matelas de notre lit comme des berniques à un rocher, voilà ce qu'on voyait à travers les hublots de la cabine!!

653-croisiere 657-croisiere

Sur le pont, des petits oiseaux perdus en mer, ont trouvé refuge à bord,

615-croisiere

623-croisiere

ils se laissent approcher

598-croisiere 606-croisiere

et même capturer, afin de rejoindre la terre ferme.

643-croisiere

A l'aube du 5ème jour, les côtes de la Colombie sont en vue. Nous entrons dans le port de Cartagena vers 13h;

681-croisiere

722-croisiere

et jetons l'ancre pour la dernière fois dans une baie magnifique, parmi de splendides voiliers

749-croisiere

758-croisiere

760-croisiere

et hors bord de luxe

717-croisiere

... bordée de building flambants neufs,

754-croisiere

de la muraille protègeant la ville coloniale,

762-croisiere

et du port de commerce.

764-croisiere

Les motos doivent prendre le même chemin pour rejoindre la terre ferme.
Après avoir étudier les différentes possibilités, Laurent décide de coucher la moto dans le Dinky, car contrairement à la lancha, la coque est plate et peu profonde. La maintenir debout pourrait s'avérer perilleux.
Aidé de 3 autres gars, tout ce passe bien, la GS passe la première par dessus le bord.

770-croisiere

779-croisiere

Suivie du KLR au 2ème voyage.

798-croisiere

Bravo les garçons, c'est du bon boulot !

818-croisiere

Photo souvenir avant de se quitter

819-croisiere

Sur un quai de Cartagena, le jour décline, il est temps de trouver un hôtel pour la nuit.

821-croisiere

Nous sommes samedi, les formalités douanières devront attendre mardi, car c'est la fête de "l'Independencia" de la ville... Et la fiesta en Colombie, c'est sacré !!!

Suite en Colombie...

go back to top button